loading...

Nouvelles - News - Notícies - Noticias - Notizia

Hypertension et grossesse, que faut-il savoir ?

Posted on Avr 04,2017

L’hypertension artérielle et la grossesse ne font pas bon ménage ! Que cette hypertension se soit développée avant ou après la conception, si elle est laissée sans contrôle pendant la grossesse alors elle, peut être nocive pour le bébé et la mère.

Comment votre médecin classe-t-il votre hypertension ?

Hypertension gestationnelle : l’hypertension artérielle qui se développe pendant la grossesse, surtout après la 20è semaine de grossesse est appelé Hypertension gestationnelle. Elle ne produira aucun dommage aux organes ni aucune complication sévère à condition qu’elle soit bien contrôlée.

Hypertension chronique : L’hypertension chronique se développe avant la 20è semaine de grossesse, voire même elle est présente avant même la conception. Cette hypertension reste indétectable si la pression artérielle n’est pas mesurée à intervalles réguliers car aucun symptôme spécifique n’est constaté.

Prééclampsie : La prééclampsie est une complication de la grossesse où l’hypertension artérielle ou l’hypertension chronique peuvent entraîner des dommages aux organes. La présence de protéines dans l’urine et l’hypertension sont des signes classiques de prééclampsie. Mais les protéines dans l’urine ne sont pas toujours constatées pour tous les cas de prééclampsie. La prééclampsie se développe généralement après la 20è semaine de grossesse. Si elle n’est pas traitée, la prééclampsie peut devenir mortelle pour la mère et son bébé.

Hypertension chronique et prééclampsie superposées : Certaines femmes peuvent souffrir d’une hypertension chronique avant la grossesse qui conduira au développement de la prééclampsie après la 20è semaine de grossesse. Cela peut se manifester par la présence de protéines dans l’urine et peut être à l’origine de lésion des organes si elle n’est pas traitée.

Pourquoi les femmes enceintes doivent-elles se préoccuper de leur tension artérielle ?

 

  • Dans les cas d’hypertension, l’approvisionnement en sang placentaire diminue, de sorte que l’apport sanguin au bébé diminue, ce qui peut causer une croissance anormale du fœtus. Il peut aussi y avoir des risques de naissance prématurée.
  • Les femmes enceintes souffrant d’hypertension artérielle ou de pré-éclampsie voit le risque de futures maladies cardiaques augmenter, il est donc important de maintenir un mode de vie sain et de faire un dépistage régulier après l’accouchement.
  • Le décollement placentaire est une complication au cours de laquelle le placenta se sépare du mur utérin avant l’accouchement, ce qui peut nuire à la mère et au bébé. C’est une complication dangereuse de la pré-eclampsie.

Quels sont les symptômes de la prééclampsie ?

La plupart du temps l’hypertension artérielle apparaît de façon soudaine, et il n’y a pas de symptômes qui se déclarent. Il est important de mesurer régulièrement la pression artérielle dans le cadre des examens prénataux. Toute lecture supérieure à 140 / 90mmHg en cabinet, à deux reprises, est considérée comme Hypertension.

D’autres symptômes et signes peuvent être chez la femme enceinte : les maux de tête, une vision brouillée, des maux de tête, des nausées, des vomissements, un essoufflement, un œdème du visage et des pieds [pas toutes les fois], la présence de protéines dans l’urine, et une diminution de la production d’urine.

Traitement de l’hypertension pendant la grossesse :

La grossesse est la période où vous devez faire attention à la prise de médicaments. Tous les antihypertenseurs ne sont pas adaptés à la grossesse. Votre médecin vous prescrira ce qui vous convient le mieux : certains médicaments sont contre-indiqués et peuvent nuire à votre santé et celle de votre bébé. Faites attention de ne prendre un traitement que sous surveillance médicale stricte.

Prévention des complications pour les femmes enceintes souffrant d’hypertension :

Il n’est pas toujours possible d’éviter ou de prévenir l’hypertension pendant la grossesse, car son origine exacte n’est pas toujours connue, mais on peut prévenir les complications si on se surveille et que l’on contrôle sa pression artérielle régulièrement.

Au cours de chaque consultation pré-natale, Les femmes enceintes doivent s’assurer que le poids, la pression artérielle et la croissance de leur bébé sont normaux. Analyse sanguine,les tests d’urine, une échographie, doivent être réalisés chaque trimestre ou selon le besoin, suivant l’avis du médecin.

Vous devrez suivre le programme des visites prénatales fixé avec votre médecin, suivre votre traitement de façon régulière, éviter de boire de l’alcool, maintenir une activité physique minimale et manger de façon peu salée, le maintien d’une alimentation saine est important.

L’accouchement peut être déclenché, ou une césarienne, mais seulement s’il y a déjà eu une preeclampsie lors d’un accouchement précédent. L’allaitement maternel sera encouragé.

Ce qu’il faut retenir, c’est que l’hypertension artérielle au cours de la grossesse doit être surveillée et bien contrôlée, cela afin d’éviter les complications.

 

Références :

  1. Hypertension in pregnancy. Washington, D.C.: American College of Obstetricians and Gynecologists. 2013. http://www.acog.org/Resources_And_Publications/Task_Force_and_Work_Group_Reports/Hypertension_in_Pregnancy. Accessed May 27, 2014.
  2. Magloire L, et al. Gestational hypertension. http://www.uptodate.com/home. Accessed May 27, 2014.
  3. High blood pressure in pregnancy. National Heart, Lung, and Blood Institute. http://www.nhlbi.nih.gov/health/public/heart/hbp/hbp_preg.htm. Accessed May 27, 2014.

Comments are Closed