loading...

Nouvelles - News - Notícies - Noticias - Notizia

L’acupuncture contre l’hypertension, ça fonctionne ?

Posted on Juin 05,2017

On pense souvent que les médecines alternatives et complémentaires ne sont pas efficaces car celles-ci sont fondées sur des faits et non sur des méthodes scientifiques. C’est précisément à travers ces faits, ces bénéfices et cette efficacité que les médecines alternatives peuvent être une bonne option pour vous. Quand la médecine classique se combine à la médecine alternative, on parle de « médecine intégrative ».

La médecine alternative ou intégrative est-elle efficace pour le contrôle de l’hypertension ?

Nous savons que la médecine scientifique a ses limites, donc nous pouvons chercher des réponses avec la médecine alternative pour obtenir des améliorations.  Cela ne signifie pas que vous devez oublier vos médicaments ou les directives transmises par votre médecin, c’est la combinaison des deux. Par exemple, si vous souffrez d’hypertension artérielle et prenez des médicaments, vous pouvez également essayer l’acupuncture. L’acupuncture fait partie de la médecine traditionnelle chinoise, actuellement considérée comme une médecine alternative et il existe des études indiquant qu’il existe une amélioration significative chez les patients souffrant d’hypertension artérielle.

En fait, l’acupuncture est efficace dans plus de 90% des cas d’hypertension primaire. Il aide non seulement à contrôler l’hypertension, mais aussi – avec l’approbation d’un médecin traditionnel – permet de réduire voire supprimer la dose de médicament et ainsi diminuer les effets indésirables de l’hypertension elle-même et des médicaments.

Comment l’acupuncture diminue l’hypertension artérielle ?

acupunctureLa médecine chinoise souligne l’importance du flux sanguin. Si une partie du corps présente une stagnation du sang, le développement de la maladie survient. Si nous atteignons tous les points dans le corps pour fournir une circulation sanguine correcte, alors le corps sera capable de guérir la maladie rapidement. C’est pour cette raison que dans l’acupuncture, les massages sont effectués à des points clés, appelés méridiens, éliminant ainsi la stagnation.

Selon la médecine chinoise, nous avons 12 points ou méridiens. Ces douze points sont divisés en six comme yin (voies internes) et les six autres comme yang (voies extérieures).

Exemple de points yin à stimuler : H3 (appelé Taichong, point ou méridien du foie); Pc6 (appelé Neiquen, méridien péricardique) ou par exemple le C7 (ou Shemmen, le méridien cardiaque).

Le procédé

– Aiguilles en acier inoxydable de 0,5 mm.

– Antisepsie préalable avec de l’alcool sur le site de ponction.

– Profondeur: de 0,5 cm à 1 cm environ, selon le point.

– Direction de l’aiguille: perpendiculaire (parties charnues), à 15 º (surface ou zones osseuses) ou à 45 º (pièces non charnues, telles que le dos).

– Insérer les aiguilles pendant 20 minutes, avec une stimulation manuelle des points toutes les 10 minutes.

Les avantages de l’acupuncture sur l’hypertension

acupuncture hypertensionLe contrôle de l’hypertension primaire par l’acupuncture a plusieurs avantages et effets positifs, tels que la régulation neuroendocrinienne, une régulation plus faible de l’activité neuronale de la médula ventrolatérale rostrale du cerveau et une diminution du risque de crise cardiaque ou d’infarctus du myocarde.

Bref, l’acupuncture éliminera certaines des causes de l’hypertension, provoquant une diminution de la pression sanguine et des effets secondaires. Ces effets durent environ un mois et demi, ce qui rend important d’avoir des séances périodiques d’acupuncture. Un autre point  important est de faire un contrôle méticuleux de la pression artérielle et l’application Caracal est la meilleure option pour le faire.

Comments are Closed